MOPP - Mission ouvrière Saints-Pierre-et-Paul

Le temps de fondation mopp


  • logo de l'article

    Chronique avant et après l’approbation de 1965

    Les cieux ouverts 1955-1970

    La constitution du groupe, non point pour démangeaison d’ajouter un gadget de plus à la panoplie missionnaire, mais pour tenter de vivre en plein aire aux milieux des travailleurs, sans clôture sociologique ni barrières, la vie imitée des douze Apôtres, laquelle tient en deux mots : partager et relier.

    lire la suite...
  • logo de l'article

    Un groupe de jeunes méridionaux

    Les premiers compagnons en novembre 1964

    Les témoignage et l’itinéraire des premiers compagnons, dans le contexte de l’époque, à l’occasion des 25 ans d’ordination sacerdotale de Jacques Loew 28 octobre 1939-1964

    lire la suite...
  • logo de l'article

    Un témoignage permanent pour la Mission

    Paul Xardel avec la mop 1957-1964

    Paul arriva à Port de Bouc en 1957 en vicaire, il deviendra membre de la mop en 1960 ; il partira de Marseille pour le Brésil en septembre 1963. Il meurt par un accident à Osasco ( São Paulo) le 18 aout 1964. Son journal personnel est une lumière précieuse pour la mission.

    lire la suite...
  • logo de l'article

    Un portrait de l’apôtre d’aujourd’hui

    Comme s’il voyait l’invisible 1964

    “Annoncer le message du Sauveur, tous sont appelés à participer... Cet envoi au monde de tout chrétien est l’une des grandeurs de notre époque. Et voici que certains hommes se proposent pour en faire le but unique, la joie et le tourment de leur vie : « Me voici, envoie-moi » (Is. 6, 8). A ces derniers ce livre s’adresse davantage. »

    lire la suite...
  • logo de l'article

    Pour la transmission de l’experience

    Le Centre de formation à Toulouse 1957-1967

    "Pour les étudiants, cette année (1957) sera marquée par leur transfert de Saint-​​​​Maximin à Tou­louse puisque nos pro­fes­seurs y démé­nagent. Nous avons trouvé - grâce aux prêtres de la Mission de France qui y ont une paroisse - une petite maison simple et pauvre dans l’un des quar­tiers les plus ouvriers de Tou­louse, à Bour­rassol... On ne peut pas ne pas y voir le plan de Dieu."

    lire la suite...
  • logo de l'article

    Assemblées constituantes après la fondation en 1955

    Les réunions à Passe-Prest 1956-1959

    A partir de 1956, date de l’érection de la MOP, "chaque année, en septembre, notre équipe comme tant d’autres se réunissait. L’année écoulée était révisée, le plan de l’année à venir décidé". En ces années les premières ordinations sacerdotales : Tonio en 1958 à Béziers et Jean Marie en 1959 à Port de Bouc

    lire la suite...
  • logo de l'article

    Lieu de fondation du nouveau "groupe missionnaire"

    La Mission à Port de Bouc 1955-1969

    Jacques " tout natu­rel­lement, se tourne vers l’archevêque d’Aix dont il connaît le soutien accordé aux petites sœurs et petits frères, à sœur Mag­de­leine et René Voillaume, même après le coup d’arrêt du 1er février 1954..."

    lire la suite...
  • logo de l'article

    Avant la fondation en 1955 à Aix en Provence

    La Mission de Marseille 1941-1957

    La Mission a fait ses premiers pas avec Jacques Loew, frère dominicain et prêtre. En 1941 Jacques fut envoyé à Marseille par « Économie et Humanisme », fondation du Père Lebret où il travaillait, pour une étude concernant les « corps gras »... il y resta comme docker du 2 février 1942 au 2 février 1954.

    lire la suite...
  • logo de l'article

    La joie et l’amitié dans la mission

    Madeleine et la " Charité de Jésus" 1943-1964

    "Rencontrer en Madeleine et dans les deux ou trois compagnes qui nous reçurent ( Ivry, octobre 1943), une joie, une spontanéité, un regard tendre et lucide sur les êtres qui évoquent irrésistiblement sainte Claire et les premiers franciscains". Elles avaient été envoyées en "mission" en octobre 1933...

    lire la suite...