MOPP - Mission ouvrière Saints-Pierre-et-Paul

2011 - Les japonais dans la tourmente et nos frères avec eux

Après le tsunami notre solidarité

Radio Vaticane, mars le 3 juin

Au Japon le diocèse de Sendai a mis en opération un plan visé au soutien des personnes touchés par le tremblement de terre et le tsunami du 11 mars, son logo est une « nouvelle création  » .

L’évêque du diocèse Mgr Tetsuo Hiraga a souligné que « sa mission est d’être ensemble à la nombreuse population qui est en train de souffrir ». Il est nécessaire de vivre selon cette attitude, être une Église qui cherche à maintenir « un approche spécial et profond envers les personnes et les lieux les plus isolés  ».

Le diocèse de Sendai, pour répondre à cette situation d’extrême urgence, rappelle l’importance de promouvoir ce plan et le coordonner par le Centre de soutien mis en activité le 16 mars ». Ce Centre, sous la responsabilité directe de l’évêque de Sendai, se soucie de toute la surface sinistrée. Ainsi l’Église japonaise est maintenant en première ligne parmi les réponses aux urgences de l’après tsunami.

Actuellement le diocèse de Niigata, rappelle l’agence Asia News, gères des Centres d’accueil et de premier aide pour les personnes touchés par le désastre. Le diocèse de Saitama est engagé sur la côte sud de Fukushima, spécialement dans la ville de Iwaki. L’archidiocése de Tokyo, par son centre pastoral international, assure enfin un support à toutes les activités de secours.


Documents

  • Faites un don de solidarité

    Le secrétariat de la MOPP s’est organisé pour envoyer les aides qui reçoit aux frères engagés

    Télécharger
  • Louis, Giuliano et Rémi ; récits après le tsunami

    Les frères de la MOPP partagent les premières nouvelles après le tsunami

    Télécharger
  • Antonio le 23 mars, après le tsunami

    Lettre aux amis de la MOPP après les nouvelles reçues des frères du Japon

    Télécharger