MOPP - Mission ouvrière Saints-Pierre-et-Paul

Chronique du commencement

Avant la naissance de la MOPP

La Mission a fait ses premiers pas avec Jacques Loew, frère dominicain et prêtre. En 1941 Jacques fut envoyé à Marseille par « Économie et Humanisme », fondat1945_Jacques_Loew___Les_dockers_de_Marseille_2__d_ion du Père Lebret où il travaillait sur une étude concernant les « corps gras ». En 1942, il fut amené à élargir sa recherche aux conditions de travail dans le port et la vie des dockers. Il choisit alors de travailler comme docker sur les quais et de vivre dans le quartier du port afin d’étudier cette réalité de l’intérieur. Très vite il découvrit les causes de leur pauvreté et les remèdes nécessaires pour1946_Jacques_Loew___en_mission_proletarirenne une vie sociale et économique plus humaine. ( on peut lire online l’édition originale du livre et aussi ses tables des résultats.

...

Il publia l’année suivante son étude sur les dockers. Il avait remarqué également que la plus grande pauvreté des dockers était la méconnaissance de Dieu. Cette incroyance fut ressentie par lui comme une blessure.

...

Il choisit alors de continuer à travailler sur les quais ; une expérience qui a été relatée dans le livre « En mission prolétarienne ». Voir ici l’édition originale online. Puis avec d’autres prêtres, il donna naissan1959_Jacques_Loew___Journal_s__une_mission_ouvrierece à une paroisse missionnaire, sous le nom de Mission de Marseille, qui continua ses activités avec succès dans le quartier de La Cabucelle de 1945 à 1954. Expérience relatée dans le livre « Journal d’une mission ouvrière ». Voir ici l’édition originale de 1959 en deux parties. Partie 1 et la Partie 2 relative au bilan des premières onze années de mission de 1942 à 1953.

...

Il arrête son travail sur les quais en obéissance à la demande de l’Eglise de Rome reçue par son Supérieur. Ici sa lettre au Supérieur de l’ordre de Saint Dominique. Ensuite, fort de cette expérience, reçoit l’autorisation de continuer avec un groupe missionnaire. Il fonda à Port-de-Bouc la Mission ouvrière Saints-Pierre-et-Paul, le 15 septembre 1955. Celle-ci fut reconnue le 15 septembre 1956 par l’Eglise locale d’Aix-en-Provence. Elle reçut l’approbation de la Congrégation des religieux pendant le Concile Vatican II à Rome, le 28 mai 1965, sous l’appellation de « Institut apostolique » fut érigée le 29 juin 1965 en Institut de droit diocésain par Mgr. De Provenchères, archevêque d’Aix-en-Provence.


Documents

  • 1954-02-03 Lettre de Jacques au Supérieur op

    Suite à l’arrêt du travail des prêtres-ouvriers sur demande de l’Église de Rome, Jacques répond avec cette lettre à son Supérieur de l’Ordre de Saint Dominique

    Télécharger
  • 1946 En mission proletarienne

    Édition de poche de 1964, digitalisée au Brésil en 2010

    Télécharger
  • 1956-09-15 Erection de la mopp

    La mopp est érigée par Mgr de Provenchères en pia unio

    Télécharger