MOPP - Mission ouvrière Saints-Pierre-et-Paul

il porte en lui, pleinement, la force du charisme mopp

Jean Claude Briand 1933-2015

Jean Claude est entré à la mopp en 1957 parmi les premiers.


Né en 1933, il a fait son premier stage en décembre 1955 à Port de Bouc, il avait été saisi par la beauté de la vocation de l’évangélisateur qui par la solidarité de destin, le partage amicale et la parole opportune, annonce la grandeur et l’amour de Dieu notre Père.

Les dates repères de sa vie


 

Il a été toujours un missionnaire au travail, d’abord à Port de Bouc où il fit ses engagement definitifs en 1967, ensuite au Brésil depuis 1970 jusqu’a 2005. 


Il a raconté brievement ses 40 années d’itinéraire missionnaire dans un texte retrouvé dans sa chambre lors de son decès. il l’avait écrit à la Pâques de 2006 à Toulouse au moment d’un temps sabbatique. 

L’Itinéraire missionnaire 1964-2005


 

Sa vie au Brésil a connu beaucoup d’étapes en 35 ans. Du nord, à Salvador de Bahia, au centre, à Belo Horizonte, au sud à Joinville et enfin à Curitiba. Il avait reçu le passeport brésilien et il a gardé une foule d’amis dans tous les lieux où il est passé. 


Un petit témoignage est arrivé de Curitiba de Jean Carlos qui a resumé en quelque mots et photos l’affection et la chaleur brésilienne.

la lettre de Curitiba


Revenu à Toulouse a choisi de continuer jusqu’à la fin une vie inserée dans le quartier difficile de la Gloire avec Gaspard, son compagnon du Brésil. 

Il a conquis ses voisins et voisines à l’amitié et à la chaleur par les moyens simples de l’amitié et du service. Il s’est inseré aussi dans la vie de l’église par la porte de l’accompagnement des bien portants et des malades.


Il a servi la mopp avec fidelité et puntualité assumant la charge du sécretariat, y compris la tâche de preparer et distribuer la lettre bleue annuelle. Il a accepté les "paparasses" de l’économat et de la caisse centrale. 


Il a accompagné Gaspard dans la recherche d’une maison capable de l’accueillir après l’échec en Belgique ; enfin il a accepté de se faire voir et soigner pour les douleurs qui portait en lui. Les lettres de ses frères Bruno et Gilbert, qui ont partagé ses derniers temps, sont un simple signe. 

Lettre de Bruno sur les derniers jours

Lettre de Bruno et Gilbert sur son passage


Il a vecu avec courage et lucidité ses derniers jours avec son rire conquerant un peu fané, son sourire et sa parole prête. Il a prié jusqu’au bout en compagnie des nombreux amis qui le visitaient et à preparé sa dernière messe.

messe d’action de grâce


Beaucoup sont heureux de l’avoir connu et eu comme ami.

mémento de Jean Claude


novembre 1964 - Un souvenir de Jean Claude au commencement de son itinéraire missionnaire : une lettre personnelle à Jacques Loew à l’occasion des 25 ans de son ordination sacerdotale. 


Documents

  • 2015-07-10 Bruno et Gilbert présentent Jean Claude

    Une lettre à tous pour communiquer le départ de Jean Claude pour la maison du Père

    Télécharger
  • 2015-06-22 mémento de Jean Claude

    Télécharger
  • 2015-06-26 mémoire de Jean Claude de Curitiba

    Jean Carlos resume en quelques mots et photos la chaleur brésilienne pour Jean Claude

    Télécharger
  • 2015-06-24 vie et ouvres de Jean Claude

    Quelques repères, très succints, de la vie de Jean Claude

    Télécharger
  • 2015-06-15 Bruno - dernières nouvelles de Jean Claude

    Jean Claude, témoin jusqu’à la fin a vecu son épreuve avec courage et lucidité, les amis disent avec le sourire malgré la douleur

    Télécharger
  • 2015-06-25 messe d’action de grâce avec Jean Claude

    Les textes preparés avec soin par Jean Claude et donnés à Maryline pour les frères

    Télécharger
  • 2006-04-16 Jean Claude - itinéraire missionnaire

    Jean Claude raconte à Pâques 2006 son itinéraire de Port de Bouc au Brésil, de 1964 à 2005.

    Télécharger
  • 1964-11-20 Jean Claude a Jacques Loew

    A l’occasion des 25 ans de son ordination sacerdotale

    Télécharger