MOPP - Mission ouvrière Saints-Pierre-et-Paul

1943 une amie de Jacques à l’origine de la mission

Madeleine Delbrêl 1904-1964

Pour Jacques Loew la rencontre avec Madeleine Delbrêl fut une lumière et une compagnie pour suivre son appel. Toute sa vie il reviendra sur ce don et le partagera largement. Voir la liste et le contenu des ses œuvres.


22 mars 2018 - Parmi les oeuvres de Jacques sa méditation sur Madeleine "Le bal singulier de notre obéissance" dans le livre écrit à Tamié en 1986 " La vie à l’écoute des grands priants".


30 juillet 2014 - Nouvelles pour le colloque organisé à l’Institut catholique de Paris le 17 et 18 octobre par l’Association des amis à l’occasion du cinquantenaire de la mort de Madeleine

Colloque



6 gennaio 2014 - Le pubblicazioni delle opere di Madeleine in italiano richiamate da un articolo sul giornale " Avvenire" scritto in vista del 50 anniversario della morte il 13 ottobre 2014 : "Una casa in periferia"


Février 2013 - Les publications des œuvres de Madeleine sont tenues à jour par le site de l’Association des amis www.madeleine-delbrel.net , en particulier les œuvres complètes. Ici les pages pour :

en librairie par Nouvelle Cité

en librairie par des autres éditeurs

dans les média et l’édition


Madeleine encouragea Jacques dans sa mission et le supporta dans ses épreuves, ainsi que dans la fondation de la mopp quand le temps fut venu. Une amitié à distance : l’une étant à Ivry et l’autre à Marseille.


1952_05_06_MD_a_JL

« Lorsque, en 1942, je connus Madeleine Delbrêl , nous étions presque contemporains : elle avait trente-huit ans, j’en avais trente-quatre. Mais tandis qu’elle comptait déjà plus de neuf ans de présence dans le monde prolétarien d’Ivry, j’avais à peine quelques mois de vie partagée avec le monde alors sous-prolétaire des dockers de Marseille. Neuf années – et quelles années !…. Mais ce qui nous séduisit tout d’abord, les deux amies qui m’accompagnaient à Ivry et moi-même, ce fut de rencontrer en Madeleine et dans les deux ou trois compagnes qui nous reçurent, une joie, une spontanéité, un regard tendre et lucide sur les êtres qui évoquent irrésistiblement sainte Claire et les premiers franciscains. Ainsi naquit une amitié qui allait grandir, non seulement entre Madeleine et moi, mais entre les deux groupes de Marseille et d’Ivry. Chacun restait parfaitement indépendant ; chacun pouvait compter sur l’autre. » Durant les vingt-deux ans qui suivirent, nos échanges n’ont jamais cessé. Madeleine me communiquait telle pensée qui la préoccupait, telle note qu’elle venait d’écrire. Je lui demandais de relire le manuscrit de mes premiers livres, Journal d’une mission ouvrière, comme s’il voyait l’invisible, et, de sa main légère et ferme, elle enlevait ce qui pouvait inutilement blesser. Loin de mettre un terme à cette communion, la mort de Madeleine l’a au contraire approfondie. La publication de ses livres, la découverte de ses notes intimes, l’amitié plus serrée encore avec celle qui avaient partagé sa vie, les événement de la mission enfin, rendaient Madeleine plus présente et plus agissante encore. Je continuais à être interrogé par elle, éclairé par la découverte que je faisais d’elle et de sa pensée. »


..

Jacques Loew préface à "Christine de Boismarmin « Rue de villes chemins de Dieu » 1975 page 7



 

Ici la note écrite en 1954 par Madeleine sur l’expérience à la Cabucelle :


1954_vignette_Madeleine_Delbrel_cle4adbca

"La vie qui est née et a pris forme à la Cabucelle "

... Jacques la tenait comme un portrait à lui très cher, et le présentait comme "origine de la Mission ouvrière Saints Pierre et Paul" :

"Dans les semaines qui suivirent l’arrêt du travail de Jacques Loew sur les quais de Marseille, Madeleine Delbrêl rédigea elle-même, et sans lui en parler, la note suivante. Cette note résume si bien les "origines" de la Mission ouvrière Saints Pierre et Paul qu’elle mérite d’être connue et conservée par chacun, les caractéristiques de L’effort de 1941 à 1954 étant soulignées et donnant la note juste pour ce qui allait être tenté ensuite." ( Jacques Loew, présentation de la note)

" La vie qui, depuis treize ans, est née et a pris forme à la Cabucelle, n’est pas "la" réponse polyvalente à toutes les vocations des missions ouvrières en France. Mais, elle est une réponse. A l’heure où devant l’attente de l’Église et celle des hommes, l’absence de réponse pourrait être une trahison, cette réponse, comme toute autre revêt une valeur exceptionnelle." (M. Delbrêl)


 

Ici la note écrite en 1953 qui montre sa présence à la recherche sur la mission en France, Note pour les responsables de la Mission de France, le père Perrot et Augros. 



1990_Ivry__11_Rue_Raspail

Reproduisons ici aussi une lettre de Madeleine du mai 1962 où elle demande à Jacques une aide pour sa famille de la "Charité de Jésus". Cela montre le trait réciproque de leur amitié. ( Dans la photo la maison "centrale" 11, Rue Raspail à Ivry)

L’aide de Jacques continuera après la mort de Madeleine surtout avec la publication avec sa préface du premier livre des écrits inédits de Madeleine " Nous autres gens de rue" ( original de la lettres dans le fond Jacques Loew de la Bibliothèque du Saulchoir)


Les relations d’amitié entre Madeleine Delbrêl et Jacques Loew 1943-1964 ont été étudiées récemment à l’occasion de la publication de l’opera omnia de Madeleine par Nouvelle Cité en France. Le père Bernard Pitaud, historien de la spiritualité, a publié la correspondance commentée en détail en 2008 dans le chapitre IV du livre " Madeleine Delbrêl - genèse d’une spitualité".

Ici les trois parties du chapitre IV :

Correspondance 1943-1950

Correspondance 1950-1955

Correspondance 1955-1964 avec les notes et bibliographie


Jacques Loew a écrit beaucoup sur Madeleine Delbrêl : ici ses œuvres spécifiques et les rappels dans ses autres œuvres :

1946 " En mission prolétarienne" 2ème édition 1961 (page 65)

 1964 « Comme s’il voyait l’invisible » ( page 171 et suivants)

 1966 Préface à « nous autres gens de rue »

 1971 " Les cieux ouverts" ( page 141 et suivants)

 1975 Préface à « rues des villes chemins de Dieu » de Christine de Boismarmin

 1978 « Vous serez mes disciples » (page 118 sur l’équipe)

1987 « la vie à l’écoute des grands priants » texte sur Madeleine page 141

 1988 « Le bonheur d’être homme » pages 7, 49, 54-55, 63-73, 106-108, 111-112, 121, 136, 140, 149, 177, 192,-193, 206, 213, 223, 250, 256, 266, 273, 274, 289, 345

 1990 Fiches du synode de Périgueux et Sarlat avec Madeleine

 1994 « Vivre l’évangile avec Madeleine »


Peu d’œuvres de Madeleine ont été publiées de son vivant. Ici la liste des ses œuvres dont la publication est posthume, mise à jour en 2008, sauf pour les œuvres complètes, en français et italien.


Documents

  • Madeleine Delbrel - Le bal singulier de notre obéissance

    Méditation de Jacques Loew écrite en 1986, dans le silence de la trappe de Tamié

    Télécharger
  • 2014-01-06 Avvenire - una casa in periferia

    Un articolo per ricordare Madeleine, la sua casa a Ivry, nella periferia di Parigi, i suoi libri pubblicati dall’editore italiano Gribaudi

    Télécharger
  • Correspondance 1955-1964 Madeleine et Jacques

    Textes publiés et commentés par Bernard Pitaud pss en 2008, partie 3

    Télécharger
  • Correspondance 1950-1955 Madeleine et Jacques

    Textes publiés et commentés par Bernard Pitaud pss en 2008, partie 2

    Télécharger
  • Correspondance 1943-1950 Madeleine et Jacques

    Textes publiés et commentés par Bernard Pitaud pss en 2008 partie 1

    Télécharger
  • 1954-02 Madeleine Delbrêl - La vie née à la Cabucelle

    Cette note résume bien les "origines" de la Mission ouvrière Saints Pierre et Paul

    Télécharger
  • 1962-05-02 Madeleine à Jacques

    Lorsque la famille évangélique de Madeleine a besoin d’un accompagnateur, Madeleine le propose à Jacques. Cet aide continuera surtout après la mort de Madeleine

    Télécharger
  • 1952-05-06 Madeleine à Jacques

    Madeleine en plein crise des prêtres ouvriers fit un pèlerinage de Ivry à Rome. Une journée à S. Pierre et retour. Ses biographes expliquent en détails. Ici l’image de la Cabucelle qu’elle conservait chez elle envoyée à Jacques avec ces paroles. Original dans les archives JL du Saulchoir

    Télécharger
  • 1953-10-20 Lettre sur la mission en France

    Lettre aux pères Perrot et Augros, responsables de la Mission de France

    Télécharger
  • 2009 Oeuvres de Madeleine Delbrêl

    Peu des œuvres de Madeleine ont été publiées de son vivant. Ici une liste en fr et en it mise à jour en 2008

    Télécharger
  • 2009 Vie de Madeleine Delbrêl

    Extrait du site dédié à Madeleine par ses amis www.madeleine-delbrel.net

    Télécharger