MOPP - Mission ouvrière Saints-Pierre-et-Paul

au temps de Pâques

Michel Cuënot a rejoint la maison du Père

Notre frère Michel, premier successeur de Jacques Loew à la MOPP de 1973 à 1982, a pris congé de nous le 7 mai, à Remilly terre de sa famille. Là il était revenu en 2010, à 83 ans, après avoir servi fidèlement l’Eglise de Dieu. L’Eglise l’a accompagné le 11 mai à sa dernière demeure. 


28 mai 2019 - Les frères de Curitiba avec la Carta Azul 2019 nous ont envoyé le santinho en mémoire de Michel


18 mai 2019 - Petit à petit sont rassemblés les témoignages, les photos, et autres documents de Michel. Ici bas les premiers. 

les témoignages de Corine Masson Payeur, Pierre Fricot et Vittorio Marelli, participants à la liturgie d’adieu à Remilly, le 11 mai.


18 mai 2019 - Un grand remerciement des frères de la mopp à Corine Masson nièce de Michel et à son mari Gérard Payeur pour l’affection familiale et la proximité à Michel depuis 2010. Elle explique en disant qu’il l’a baptisée et mariée... ici quelques photos allusives à leur vie, autant qu’on visiteur rapide peut retenir... 


11 mai 2019 - mémento de Michel


08/05/2019 14:53 mercredi

Eric Marchand <ericmopp@bluewin.ch> 

Chers frères, chère Claire, Chère Corine,

Notre frère Michel vient de rejoindre la « Maison du Père », c’est ainsi qu’il nommait notre dernière demeure dans une lettre d’août 2005 qu’il illustrait de la croix de la tombe de Jacques Loew, alors qu’il résidait à Notre Dame de Bonne Espérance à Echourgnac : « Je suis donc ici dans « un chez moi » qui m’est à la fois proche et étranger, en tout cas provisoire, en attente toute proche de ce que le langage courant appelle la « Maison du Père », où il nous a préparé une demeure. »

Une nouvelle page de l’histoire de notre petit Institut de vie apostolique se tourne. Pour moi, bien que je n’ai pas beaucoup côtoyé Michel, ce n’est pas rien… L’année de ma naissance, Michel arrivait à Port de Bouc, début plein de promesse de la Mission Ouvrière Saints Pierre-et-Paul. Gilbert rappelle dans un petit mot que Michel n’était pas très à l’aise dans cette équipe très « missionnaire » mais où il y avait peu de vie d’équipe en profondeur. Ce style de vie éparpillée n’était pas la Mopp pour lui… Il voulait être et agir davantage ensemble et être plus « contemplactif ». Jeune frère de la Mopp, il m’avait incité à aller au Brésil pour découvrir cette réalité de vie qui, avec le recul aujourd’hui, l’a de fait, beaucoup marqué.

Antonio nous le rappelle bien dans le memento qu’il nous propose : 
« Quelques convictions qui m’ont guidé… trouvées aussi chez un paysan du nordeste, cette région du Brésil où la pluie ne vient pas toujours à son heure, ce qui rend la vie particulièrement difficile. Ce paysan a participé dans sa communauté à ce qu’il appelle l’école de la parole ; trouvant l’effort démesuré, sur le point d’abandonner, il a tout de même continué sans se laisser abattre. Voici ce qu’il a découvert : "J’ai noté que si on laisse la Parole de Dieu entrer en nous, on se divinise. Elle nous prend tout entier et on arrive plus à séparer ce qui est de Dieu et ce qui est de nous. On ne sait pas très bien ce qui est sa parole, et ce qui est notre parole. La Bible a fait cela en moi !" Ce témoignage m’a beaucoup impressionné… il a la saveur de la vérité. »

Je trouve que cela illustre bien Michel, sa passion pour la Parole de Dieu et sa connaissance des Ecritures qui m’ont toujours impressionnées. Il puisait aux sources de notre fondateur et de sa grande amie Madeleine Delbrêl : « Je me sens comme le paralytique de l’Evangile porté sur son brancard jusqu’aux pieds de Jésus. Ils sont deux qui me portent Jacques et Madeleine Delbrêl, célébrités évangéliques régionales qui restent pour nous des témoins de la présence de l’Invisible : Comme s’il voyait l’Invisible, il tint ferme. »
 Je crois que le Seigneur fait bien les choses puisqu’il accueille Michel à la lumière de Pâques, en cette année où nous faisons mémoire du 20ème anniversaire de Jacques Loew. Giuseppe nous a fait part que nous avions un nouvel Intercesseur et je le crois. Toutes ces richesses de vie de nos frères qui nous précèdent dans la Maison du Père nous serons d’une grande aide et d’un grand réconfort lorsque nous nous retrouverons cet été pour notre Assemblée à Echourgnac. 

Gérard Daucourt m’a envoyé un beau message que je vous partage : « Je te rejoins et rejoins tous les frères de la MOPP par la prière et la pensée. Je sais tout ce que Michel a été pour vous. Je rends grâce pour tout ce que le Seigneur a donné par lui à la MOPP, à l’Eglise au Brésil et à tant de personnes en particulier. Je fais partie de ces dernières. J’avais 15 ans quand Michel m’a accueilli comme aide moniteur, trois années de suite, dans la colonie de vacances qu’il dirigeait dans la paroisse saint Christophe à Belfort. Je me posais alors des questions sur une éventuelle vocation de prêtre. J’ai été encouragé à poursuivre en voyant ce jeune prêtre si joyeux, si priant, si astucieux pour nous faire vivre une liturgie adaptée ( nous étions en 1956 !). Il m’aida encore d’une manière bien particulière lorsqu’il vint du Sambuc ( où il faisait son essai chez les Petits Frères de l’Evangile ) pour m’aider à quitter une communauté pour laquelle je n’étais pas fait. Bien des années après j’ai été heureux de le retrouver à la MOPP et à l’Ecole de la Foi. Lorsque nous avons inauguré la Salle Anne Roy à la Maison de la Parole du diocèse de Nanterre il est venu nous donner une belle conférence. Il y a 4 ans il est venu passer quelques jours chez moi alors que je commençais ma retraite. Nous avons parfois échangé du courrier. Ses lettres étaient toujours pour moi une vraie nourriture spirituelle. C’est sa relation, son attachement à la personne de Jésus qui m’a toujours le plus frappé et sa passion pour la Parole. Je ne veux pas prolonger. Tu auras compris combien je suis reconnaissant d’avoir pu compter sur Michel pendant plus de 60 ans. Il est parti vers la maison du Père le même jour que Jean Vanier avec lequel j’ai beaucoup collaboré dans l’Arche et qui a été aussi un grand soutien pour moi pendant plus de 40 ans. Bien en communion avec toi et tous les frères de la MOPP et tous ceux qui aimaient Michel. Je prie pour lui. Je prie avec et pour vous. »
 
Un tout grand merci à Gerard qui a toujours été non seulement un frère pour nous mais aussi un accompagnateur pour nombre d’entre nous. Samedi, nous avons ici à Fribourg une journée Jacques Loew pour les 20 ans de son décès dans laquelle je suis très impliqué. Je ne pourrai malheureusement être présent physiquement. Avec notre évêque, nous avons la messe samedi en mémoire de Jacques et nous nous serons en pleine communion avec Michel et sa famille, ainsi que vous tous. Portons-nous tous dans la prière, prions pour lui et toute sa famille,

très fraternellement,

Éric. 

Père Eric Marchand, Mopp Responsable Général


2019-05-07 La page de Michel dans le site, sa vie à Rémilly, proche de sa famille.


2019-05-06 Un bref resumé de sa vie et ses oeuvres ;


2019-05-01 la version e-book de son dernier livre " Jérusalem, joie de toute la terre"


1 mai 2019 - Corine vient de communiquer la dernière lettre manuscrite que Michel avait laissé sur sa table, elle est adressée à Gilbert son vieux compagnon de Port de Bouc et, par lui à toute la mopp. 


2011-11-20 Un enseignement de Michel à Marseille, sur l’épreuve dans la vie des chrétiens  partagé par Jean Carlos du Brésil.



 


Documents

  • 2019-05 Michel - Santinho

    De Curitiba

    Télécharger
  • 2019-05-15 Témoignage de Vittorio Marelli

    Télécharger
  • 2019-05-14 Témoignage de Pierre Fricot

    Télécharger
  • 2019-05-11 Témoignage de Corine Masson Payeur

    Télécharger
  • 2019-05-16 Quelques photos de Corine et Gérard

    Un grand remerciement des frères de la mopp à eux : pour leur proximité, affection et service

    Télécharger
  • 2019 mémento de Michel

    Télécharger
  • 2019-05-08 Eric aux frères et soeurs pour Michel

    En étant dans l’impossibilité de venir à Rémilly le samedi 11, pour le congé avec Michel

    Télécharger
  • 2019-05-07 Michel Cuenot vie et oeuvres

    Quelques faits et événements de la vie de Michel

    Télécharger
  • Jérusalem joie pour toute la terre

    Un livre de Michel sur les psaumes des montées, publié au Brésil suite à son enseignement. Ici la version française de 1996 à son retour en France.

    Télécharger
  • 2019-05-01 Michel à Gilbert dernière lettre manuscrite

    Retrouvée par Corine et envoyée à Gilbert le 1 mai, avec ses commentaires.

    Télécharger
  • 2011-11-20 Marseille, Michel, l’épreuve

    "Nous sommes tous, aujourd’hui même, mis à l’épreuve" - enseignement sur YouTube

    Télécharger