MOPP - Mission ouvrière Saints-Pierre-et-Paul

prêtre ouvrier parisien de la première heure

Pierre Eyroi 1917-2006

1. Pierre Eyroi est né à Paris pendant la première guerre mondiale le 26 juillet 1917. Il entre dans sa jeunesse au Séminaire diocésain et il est ordonné prêtre à Notre Dame de Paris pendant la deuxième guerre mondiale, le 28 mars 1943 par le Card. Suhard.

 

2. A la fin de la guerre est vicaire à la paroisse de Suresnes. Très tôt il demande d’aller au travail et il sera vicaire à la chapelle S. Lonfroy et chaudronnier de 1948 à 1954, jusqu’à l’arrêt des prêtres ouvriers. Entre 1954 et 1958 cherche de continuer selon son appel de prêtre au travail.

 

3. Grâce à une sœur dominicaine de Prouille il connait et se présente à la Mission en septembre 1958, accueilli au centre de formation de Toulouse par Pierre Henri Duchène. Bientôt en 1961, il sera envoyé comme missionnaire itinérant , ouvrier sur le chantier de Forafluid dans l’oasis Hassi Touareg ou Hassi Massoud. Il restera avec Alain Verignon sur les chantiers du Sahara jusqu’à en 1965.

En 1964, sa lettre à Jacques en occasion des ses 25 ans de sacerdoce.

Ensuite sera envoyé en 1966 à Vila Yolanda à Osasco au Brésil, pour renforcer l’équipe au moment de l’ordination de Pierre Wauthier. Il ne restera pas longtemps, il reviendra en France en 1968 à Port de Bouc.

 

4. Il deviendra stable à Villeparisis dans la région parisienne, où trouvera un travail comme aide infirmier à Vert Galant en 1970. Il restera missionnaire dans les cliniques jusqu’à 1984. D’abord dans l’équipe de Villeparisis ensuite , après 1982 dans l’équipe de Noisy le Sec.

 

5. En 1984, à 67 ans, il prendra sa place d’ancien parmi ses frères. D’abord il sera envoyé à Toulouse en septembre 1984, chez l’équipe qui est à la rue Caffarelli, ensuite à Fribourg avec les jeunes en formation en 1990, là il y restera jusqu’à en 1992. Il a alors 75 ans.

 

6. Il sent alors venu le moment de se retirer en prière à Lourdes, à la maison S. Thomas fondée par le dott. Boissaire. Il y sera jusqu’à en 1996 en compagnie de Louis Carrier, ensuite tout seul jusqu’en 2006.


 


 


Documents

  • 2006-01-19 memento de Pierre Eyroi

    Nait à Paris le 26 juillet 1917 mort à Lourdes le 19 janvier 2006

    Télécharger